• Figaro mag : Louis de Bourbon en couv'

    Figaro mag : Louis de Bourbon en couv'

    L'image est magnifique. On découvre à l'intérieur une autre photo de Louis de Bourbon prise en 2011 au Palais Fernán Núñez. Les très nombreux sympathisants du Prince Louis seront ravis comme tous les Légitimistes.

    Cet excellent dossier de Stéphane Bern, La saga des rois sans couronne  [Stéphane Bern, quant à lui, fait la couverture du Figaro TV qui titre Stéphane Bern ; Le roi modeste ; le monarque du PAF ] évoque de manière courte mais mais dense quelques-uns des héritiers des monarchies européennes : Louis de Bourbon, Alexandre de Serbie (qui bénéficie d'un grand article à part), Michel 1er de Roumanie, Siméon II de Bulgarie, le Prince Leka II d'Albanie, l'Archiduc Karl d'Autriche, le Duc de Bragance, (clic) Emmanuel-Philibert de Savoie. Une mention également pur le Prince Jean d'Orléans, Duc de Vendôme.*

    Une erreur s'est glissée dans l'illustration de la photo représentant Karl d'Autriche : il pose en compagnie de son fils Ferdinand, de son frère Georg et de la fille de ce dernier,  et celle qui se trouve au centre de la photo n'est pas Eilika d'Oldenburg mais Gabriela von Habsburg, (clic) qui fut notre invitée.

    Si nous ne suivons pas Stéphane Bern lorsqu'il écrit au sujet des pays qui n'ont plus de royauté : « Même si la démocratie y a supplanté la monarchie », car au contraire, monarchie signifiait autrefois une démocratie déjà naissante et en perpétuelle amélioration tandis que dans les républiques modernes la liberté et la démocratie sont quasiment effacées du quotidien, nous partageons avec notre confrère que leur héritiers « sont souvent plus populaires que les Présidents ».


  • Commentaires

    1
    docteur Anne Marie D
    Samedi 18 Juillet 2015 à 19:40

    Il est bien dommage que Monsieur Bern, confonde l'outil qui est la Démocratie avec la nature d'un régime: République, Principat, Monarchie.....Il n'est pas suffisamment resté à l'AF, pour apprendre, sinon comme disait de lui Pierre Pujo, pour se faire un carnet  d'adresses.... Il devrait soigner un peu mieux les Orléans.

    2
    TR
    Samedi 18 Juillet 2015 à 20:25

    Voilà qui va faire augmenter les ventes du Fig' Mag' par chez moi... ;-)

     

    A propos de liberté(s), il me semble que ce sont les libertés qui perdent du terrain (de manière particulièrement dramatique cette année en particulier). La Liberté, elle, n'en a cure...

    En réponse au Dr Anne-Marie D., je dirais que notre époque confond non seulement la nature et le mode de fonctionnement d'un régime, mais aussi démocratie (un outil bien utile) et démocratisme (une idéologie qui prétend qu'il n'y a pas d'autre légitimité que celle du vote, plus de deux siècles après les avertissements bien prémonitoires de Diderot, l'inventeur de la probabilité appliquée à la politique).

    3
    docteur Anne Marie D
    Dimanche 19 Juillet 2015 à 08:35

    Cher TR,

    Vous avez raison de citer à juste titre Diderot, et tant d'autres bien oubliés aujourd'hui, notamment les idéologues...dont leur maître Antoine Louis  Claude d'Estutt de Tracy qui avec Diderot ont pensé la philosophie avec la hardiesse et l'imposante simplicité de la doctrine d'Hippocrate.Lorsque la Convention créa les écoles de santé, les élèves de l'école de Paris fondèrent une société médicale d'émulation qui se proposa, à l'imitation de Cabanis,  et  suivant le conseil de Diderot, d'allier la médecine à la philosophie. Merci, cher TR, de nous permettre de revenir sur des souvenirs philosophiques,dans ce monde fumeux où tout semble être oublié , c'est élémentaire mon cher TR.sarcastic

     

     

     



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :