• Mode : avec Agnes Hendegård contre la maigreur

    Par RN 1

    Royauté-News redit son désaccord vis-à-vis des normes exigées des mannequins par le monde de la mode.

    L'image des femmes est mise à mal par la maigreur exigée par certaines marques. On se souvient d'Armani et de ses modèles, et pourtant cette norme est rejettée par le plus grand nombre.

    Avec le Top suédois Agnes Hendegå rd qui vient de critiquer cette exigence de la maigreur extrême  : IMC 17 [Indice de masse corporelle], et à 17,5, elle est considérée comme "trop grosse". L'auteur de l'article, Anaïs Orieul s'interroge : l'industrie de la mode serait-telle schizophrène ? En France par exemple, un indice inférieur à 18 est interdit depuis Avril 2015.

    Mode : avec Agnes Hendegård contre la maigreur


  • Commentaires

    1
    TR
    Jeudi 27 Août 2015 à 11:50

    Certes les mannequins sont des "porte-manteaux" mais :

    - trop maigre, c'est trop maigre, cela dévalorise même les vêtements présentés, sans parler de la santé des mannequins;

    - pourquoi tant de femmes s'identifient-elles aux mannequins, et non à d'autres modèles?

    J'y vois un problème psychologique assez général...



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :